Réfléchir sur trois fois rien, demeurer dans le léger pour ne pas s'abîmer dans le grave.

Articles tagués “Néo

Visite du 23 novembre 2021

A 5h44, heure à laquelle je me levais il y a deux ans environ… Néo est venu me rendre visite…

                Je l’ai entendu me « dire » d’un son sourd mais gentil : « Je suis là, ne bouge plus. » J’ai étendu la main gauche et senti nettement son corps chaud, vivant…

                J’étais dans mon lit et me réveillais… ça n’a pas duré longtemps mais son fantôme était là et il m’a fait plaisir même si au moment où j’ai songé « fantôme », il a disparu.

                Je pense à toi souvent, mon petit compagnon disparu de la terre…Et ton souvenir est un bonheur.


Néo est parti pour le grand voyage dont on ne revient pas sur Terre

(Photos du 4 avril… et du 6 juillet)

Ces six derniers mois ont été de plus en plus difficiles…

Il a perdu la moitié de sa masse corporelle au fur et à mesure que ces boules de cancer se développaient au point de devenir une énorme masse sur le flanc droit de son corps et appuyée sur sa colonne vertébrale.

Décider du moment où l’euthanasie devait lui être imposée n’a pas été…

Le 5 juillet, nous nous y étions préparés et allions la demander à notre vétérinaire mais notre petit compagnon a soudain, grâce aux médicaments, repris un peu de vie : dans la nuit il a souhaité me rendre visite alors qu’il ne venait plus, ne pouvant plus grimper sur mon lit. Il m’a demandé de le porter, puis après un câlin, il a souhaité redescendre.

Dans la journée du 6, il a même chassé deux insectes dans le jardin avant de se mettre à l’abri sous la remorque parce que les geais et corbeaux l’avaient repéré depuis plusieurs jours et  le surveillaient (comme nous qui les éloignions). Il s’est donné une dernière occasion de suivre son soleil, qu’il adorait tant… de « chasser » en observant les pigeons qui le narguaient en becquetant dans la pelouse pas loin de lui. Puis il est monté. Plus tard on l’a aidé à descendre encore une fois ou deux… pour s’étendre sur son coussin préféré…

Le 8 nous avons appelé pour prendre rendez-vous et lui dire adieu mais ce ne fut accordé que le 10 à 17h. Le dernier jour fut un renoncement à la vie pour lui. Depuis une semaine il avait élu domicile dans le placard de la pièce où il a toute sa vie aimé dormir sur le bureau ;

là, il n’a pas voulu rester sur le balcon, le matin à la fraîche et est retourné obstinément (deux fois) dans son placard. Il a réussi à boire mais n’a rien mangé de tout ce que Geo lui a préparé pour tenter de l’intéresser à la nourriture.

Le  10 au soir, c’est moi qui l’ai pris dans mes bras pour l’emmener. Inutile de raconter la suite, sauf qu’il s’est « battu » jusqu’au bout pour ne pas nous laisser, grognant encore en s’endormant.

Nous l’avons couché dans son dernier lit et bien enveloppé. Le lendemain matin il y était exactement comme nous l’avions disposé; nous l’avons vérifié. Il dort et, j’en suis sûre, il veille encore sur nous… Toujours il veillera.


Néo fait sa vie tant bien que mal…

Son cancer de la peau évolue malheureusement.

Il faut le pousser à manger  pour qu’il n’oublie pas de bien se nourrir. Il a déjà perdu 600 grammes de son poids d’il y a un an…

Les deux boules de peau les plus grosses sont comme des noix et il n’aime pas trop qu’on les touche…

Néanmoins il mène sa vie en suspens sans donner l’impression de souffrir… Qu’en est-il vraiment, nous ne le savons pas.

Nous profitons des jours de sursis avec reconnaissance pour ce hasard… qui nous l’a condamné mais qui nous le laisse quelques temps encore.

 


Message pour une personne unique:

Bonnes « sainte Martine«  et toute l’année qui vient, 

Mon T que j’M.!

Néo (qui t’envoie un bisou!)  et moi avons  pensé à toi et j’ai trouvé cinq minutes pour te le dire:

SainteMartinedeTBizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz!


BONAS FESTIVITATES, LAETA FETALIA!

Illustrés chez Blingee, recevez tous nos voeux: « Bonnes fêtes, Joyeux Noël! »


Éditeur de photos en ligne.


PRECATIO:

« Prière »

Nous avons entendu, à la télévision,  des nouvelles horribles à propos du traitement réservé aux animaux dans certains pays…

(Il faut aller voir ceci sur le site de la fondation de Mme Bardot, par exemple.)

Or nous savons bien que dans  notre pays déjà…

Et puis  la violence envers les animaux n’est pas l’unique preuve du fait que des gens se comportent sans humanité…

C’est pourquoi Néo exprimait, cet après-midi, notre prière pour que les hommes s’améliorent…

PRECATIO

Fasse le ciel qu’il soit entendu.


« Very desappointed »

Hier soir, Néo fut très occupé…

à l’affût:

Mais n’a rien attrapé car elle s’est envolée dès qu’il fut à un mètre!

« I’m very disappointed » aurait-il pu dire comme dans Le Cinquième Elément de Besson!

Et il est allé le raconter à nos voisins:

Ce sont deux des chats de Monique, Andy et Toudou, les rouquins fantasques, qui ont un an de plus que Néo (donc 8 ans).