Réfléchir sur trois fois rien, demeurer dans le léger pour ne pas s'abîmer dans le grave.

arts

Virgola :

            Mon ex-collègue d’italien, Gwen, a toujours apprécié cette jeune artiste dont elle nous envoie les oeuvres délicates pour accompagner ses messages et je la remercie de m’avoir fait découvrir cette artiste sicilienne. VIRGINIA DI GIORGIO, qui signe ses oeuvres du surnom de son enfance, VIRGOLA (cf le blog emiliogarciavarona), est une jeune femme qui dessine une petite bonne femme (Coma) à la figure éligmatique parce qu’elle n’a que deux points en guise d’yeux. On peut donc leur prêter toutes les expressions !  Virginia agrémente ses croquis d’un élément collé issu de notre quotidien, un capuchon, un masque plié, une pelure de banane, des plumes et des petites choses improbables transformées en éléments de décor. La vidéo suivante est en italien seulement mais il est inutile de comprendre la présentatrice pour admirer Virginia à l’oeuvre et estimer la qualité de son travail!

Dans l’article The oldnowmagazine concerné on peut voir d’autres dessins amusants.

Et une présentation de Virginia en anglais, sur cette page-ci.

(POST SCRIPTUM : chez emiliogarciavarona, on découvre une très curieuse machine « la dernière Harley Davidson » ! LOL. Emilio est … un homme (un Italien ou un Espagnol… Point ne sais car il n’y a pas de véritable présentation ! Qu’est-ce que je déteste ça !) fan de Thierry Mugler, de belles pépés et de deux roues… A vous d’en découvrir plus! Ce serait bête de ne pas le signaler même si ces découvertes n’ont aucun rapport avec Virginia ! )