Réfléchir sur trois fois rien, demeurer dans le léger pour ne pas s'abîmer dans le grave.

Cadeaux de naissance

Le dernier des tableautins


Mise à jour du 1er octobre 2021 : cet article concerne le dernier des tableautins de naissance que j’ai composés. Certains furent bien ratés ( j’imagine sans peine ni regret qu’ils ont fini à la poubelle)… celui-ci est demeuré intact depuis sa conception. C’était donc ce que je pouvais proposer de mieux dans le genre!

J’avais commandé à Agnès, une collègue qui excelle en broderie, une fée qu’elle a composée en une semaine et assorti du prénom en argenté. Je lui ai payé cet ouvrage avec plaisir car le travail était parfait… J’avais déjà le projet de m’approprier l’oeuvre pour la transformer en un tableautin contenant une plaque de métal et permettant de placer des magnets. Voici le tout terminé:


—— Pour obtenir ceci, j’ai commencé par imiter la qualité de son travail en doublant la broderie du prénom de doré.

et c’était difficile d’obtenir la même qualité de finesse qu’Agnès!

Je m’y suis reprise plusieurs, fois, faisant et défaisant!

et j’ai tout fait pour que mon action ne salisse pas, n’abîme pas le belle oeuvre de ma collègue-brodeuse d’exception.

Voici le vrai dessin qu’elle avait choisi et que j’avais décidé de rendre plus détaillé au niveau des ailes,plus beau encore selon mon point de vue au niveau du prénom parce que je trouvais les couleurs d’origine un peu trop pâles.


——- Puis je me suis occupée de la petite fée ( la poupée) qui devait accompagner la broderie afin de porter la baguette magique, signature de mes précédents tableautins.


——- On peut la voir ici de face…. et de dos… pour constater que ses cheveux sont tressés, ce qui m’a donné beaucoup de mal puisque la poupée est très petite… Les ailes, c’est moi qui les ai créées avec du tulle que j’ai brodé… que c’était minuscule pour mes gros doigts! De même que ses vêtements (bas compris) que j’ai cousus aussi!!!


——- Puis j’ai réalisé en « plastic fou » les mentions que je voulais écrire en exergue. C’est une activité (le dessin sur plastic fou) dont je reparlerai dans un autre article, au sujet du minuscule manège que j’ai construit pour la maman, en guise de « cadeau de naissance », car elle avait fait beaucoup de manège étant petite.
——- Et il a fallu encore cirer le cadre en violet. J’ai mis un temps certain à le faire, après avoir poncé la base! Et j’ai bien essuyé pour que la cire brille!
—– Mais je n’ai pas regretté tout le temps que j’ai passé sur mon travail qui a plu aux parents et qui est mon chef-d’oeuvre personnel en la matière.


un tableautin féérique… à ma façon !

Comme d’habitude, quand le bébé arrive auprès d’une grande soeur, j’ai mis les prénoms des aînées…

Mes fées m’ont bien amusée… et occupée alors j’espère que cette « oeuvre d’art » unique (L.O.L.) ne finira pas trop tôt dans la benne!

Ce qui est certain c’est que l’ouvrage fut fait avec toute ma tendresse amicale.


Mon dernier cadeau de naissance:

Encore une petite fée!

Je l’ai faite dans l’urgence mais ne l’ai pas trop raté. Ouf! (Euh j’ai fini par supprimer les autres mots que j’ai dessinés aux couleurs des bonbons Haribo car le cadeau doit demeurer personnel… J’avais oublié ce détail quand j’ai mis l’article en ligne! Voilà qui est réparé!)

derniertableautinsanslesautresprénoms

 

 

 

 

 

Au niveau des finitions… Il faudra tout de même que je progresse: sur le galon de la fée, on voit mes coutures…

IMG_2851

Je ferai mieux la prochaine fois!

Mais j’adore ma nouvelle fée et j’ai toujours les mêmes goûts, question couleurs: rose et violet!


Une nouvelle petite douceur:

Pour Mélissa, qui vient de naître et sa grande soeur, j’ai composé ce tableautin-ci :

tableautindecembre2014

Par chance pour moi, la grande soeur aime le personnage de la petite princesse que j’ai employé deux fois.

Ces jours-ci, je change de thème: je compose un abat-jour avec des pièces de nacre et… une coupe à fruit en métal! Si l’objet est réussi, la photo suivra.


Cadeau de naissance:

J’ai brodé un nouveau tableau pour offrir ses premiers Barbies et Kens à la petite fille qui vient de naître.

Le recto (sur la photographie duquel j’ai ôté le patronyme, bien sûr):

premiersBarbiesetKens

Le verso:

mai2014 004

J’ai essayé de tout faire très propre.

Et comme d’habitude, j’ai utilisé de la soie et du satin.

L’étoile brillera la nuit, comme un point de repère et la maman pourra défaire les noeuds pour placer d’autres souvenirs bien à elle destinés à son enfant.

Mes doigts en restent  tout piqués… car l’aiguille à broder est tout de même un peu pointue…

Mais mon coeur chante encore de toute cette pensée créative que cela m’a procurée.

Encore un bon souvenir à engranger dans ce blog de mes collections.


Un cadeau de naissance:

J’avais offert des tableautins à une collègue qui avait accouché de jumeaux et elle m’avait affirmé que l’originalité du cadeau avait ravi sa famille. Je ne me souviens plus de ce qui était écrit sur celui de Violette mais j’avais composé un poème pour les accompagner , ce qui est aussi une « spécialité maison »! elle m’a envoyé les photos des tableaux installés au mur.

Tableautin pour Violette Chez Augustin il fait toujours beau

 

 

 

 

 

Je vais essayer de faire plaisir à mon collègue d’Arts plastiques qui vient d’être papa d’une petite Manon.

J’ai peint (le cadre était en bois naturel et je l’ai fait rose), cousu des tissus de soie et de satin pour transformer une petite fermière en fée, écrit avec des tubes de peinture à tissu… Bref j’y ai passé une journée entière.

Mon collègue m’a dit que tout était rose chez sa fille, alors j’ai peint un cadre originellement en bois naturel. J’espère que j’ai bien fait.

Les bottes orange sont le détail qui authentifie mes propos. La robe les cache heureusement!

Autre petit détail: les étoiles du cadre et celles  de la baguette ou du hennin sont phosphorescentes  et conservent la lumière un certain temps. Quand j’étais petite je regardais avec bonheur une sainte vierge phosphorescente qui m’aidait bien à m’endormir.

laféedeManon      lesbottesdelaféedeManon