Réfléchir sur trois fois rien, demeurer dans le léger pour ne pas s'abîmer dans le grave.

Articles tagués “Amour

Et les 364 autres jours, alors?

Hier, 14 février, tout le monde se souhaitait une bonne Saint Valentin…

Nous, Papy H et moi, nous nous sommes réjouis, de savoir nos enfants heureux dans leur couple et nous avons regardé avec un bonheur infini leurs selfies ainsi que Mininous, fruit des amours de nos aînés, en mangeant… des fraises Tagada en forme de cœurs roses!

Penser à nous m’a remémoré cet article que je venais de lire concernant un couple de vieilles personnes: Monsieur et Madame Firth, parce qu’ils sont décédés à trois jours d’intervalle au bout d’une longue vie commune…

Margareth et Derek FIRTH

unis dans la mort comme ils le furent dans la vie.

Si Suspicious partner est un drama coréen qui m’a tellement plu, c’est parce que j’ai cru comprendre que le couple d’acteurs (Ji Chang-wook et Nam Ji-hyun) venaient effectivement de se marier dans la vraie vie et que, de ce fait, le dernier épisode prend une coloration unique: les personnages se disputent et s’aiment comme dans la vraie vie. Le vieux père adoptif donne un truc pour « calmer les bonnes femmes » qui ne fonctionne pas en un gag réjouissant. Et surtout les deux acteurs chantent ensemble, sur les dernières images, un hymne à l’amour touchant.

Dire que, si ça se trouve, alors que j’écris ces lignes… ils sont peut-être en pleine dispute, peut-être séparés… et que le compte tweeter de ce drama n’est peut-être qu’un simple coup de pub…

Tant pis… je veux rêver un peu car j’ai soif d’éternité…

L’Amour au quotidien, celui des habitudes, des mots qui dépassent la pensée, de ce que certains appellent des tue-l’amour et qui font la chair de nos jours…

Dans ce drama, le héros dit à l’héroïne: « Tu es belle même quand tu es sale! » parce qu’elle ne veut pas lui parler avant de s’être lavé la figure, au moment où il vient la chercher au saut du lit! Cette phrase fait écho à la même réplique dite dès les premiers épisodes de cette série en 16 opus, lorsqu’il était son patron et voulait lui manifester son intérêt! Et l’actrice ne craint pas de se montrer la bouche barbouillée de nourriture… Ils y vont fort!

Les dramas coréens ne craignent pas le scatologique et les remarques malodorantes! C’est du burlesque graveleux mais bien marrant quand même! Je ne suis pas Chichiteuse et je ris de bon cœur! Il n’y a que ces beuveries répétées qui m’agacent. Je n’ai jamais eu besoin d’alcool pour dire les pires âneries et me lâcher en public alors je ne comprends pas cette association alcool-fête, je ne l’admets pas, même!

Aqua simplex , aqua vitalis!

A un autre moment, les deux amoureux se disputent pour une vétille et chacun réalise combien on peut se pourrir la vie quotidienne pour n’importe quoi, des trucs sans importance comme la poubelle à sortir ou une porte claquée trop fort ou un « Tais-toi! » crié au mauvais moment…

Tranches de vie… Restons branchés à vie!


Néo est parti pour le grand voyage dont on ne revient pas sur Terre

(Photos du 4 avril… et du 6 juillet)

Ces six derniers mois ont été de plus en plus difficiles…

Il a perdu la moitié de sa masse corporelle au fur et à mesure que ces boules de cancer se développaient au point de devenir une énorme masse sur le flanc droit de son corps et appuyée sur sa colonne vertébrale.

Décider du moment où l’euthanasie devait lui être imposée n’a pas été…

Le 5 juillet, nous nous y étions préparés et allions la demander à notre vétérinaire mais notre petit compagnon a soudain, grâce aux médicaments, repris un peu de vie : dans la nuit il a souhaité me rendre visite alors qu’il ne venait plus, ne pouvant plus grimper sur mon lit. Il m’a demandé de le porter, puis après un câlin, il a souhaité redescendre.

Dans la journée du 6, il a même chassé deux insectes dans le jardin avant de se mettre à l’abri sous la remorque parce que les geais et corbeaux l’avaient repéré depuis plusieurs jours et  le surveillaient (comme nous qui les éloignions). Il s’est donné une dernière occasion de suivre son soleil, qu’il adorait tant… de « chasser » en observant les pigeons qui le narguaient en becquetant dans la pelouse pas loin de lui. Puis il est monté. Plus tard on l’a aidé à descendre encore une fois ou deux… pour s’étendre sur son coussin préféré…

Le 8 nous avons appelé pour prendre rendez-vous et lui dire adieu mais ce ne fut accordé que le 10 à 17h. Le dernier jour fut un renoncement à la vie pour lui. Depuis une semaine il avait élu domicile dans le placard de la pièce où il a toute sa vie aimé dormir sur le bureau ;

là, il n’a pas voulu rester sur le balcon, le matin à la fraîche et est retourné obstinément (deux fois) dans son placard. Il a réussi à boire mais n’a rien mangé de tout ce que Geo lui a préparé pour tenter de l’intéresser à la nourriture.

Le  10 au soir, c’est moi qui l’ai pris dans mes bras pour l’emmener. Inutile de raconter la suite, sauf qu’il s’est « battu » jusqu’au bout pour ne pas nous laisser, grognant encore en s’endormant.

Nous l’avons couché dans son dernier lit et bien enveloppé. Le lendemain matin il y était exactement comme nous l’avions disposé; nous l’avons vérifié. Il dort et, j’en suis sûre, il veille encore sur nous… Toujours il veillera.


1 4 0 2 2 0 1 4

Toujours plus qu’hier, toujours moins que demain.

parcequejesuislepère


Message pour une personne unique:

Bonnes « sainte Martine«  et toute l’année qui vient, 

Mon T que j’M.!

Néo (qui t’envoie un bisou!)  et moi avons  pensé à toi et j’ai trouvé cinq minutes pour te le dire:

SainteMartinedeTBizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz!