Réfléchir sur trois fois rien, demeurer dans le léger pour ne pas s'abîmer dans le grave.

A chacun son style:

Occupée par mes papiers,

aujourd’hui je reste en haut

Ils sont de plus en plus beaux:

Ils sont plus épais et feront des cartes de vœux correctes…

Gris, beige, rosés, avec et sans inclusions…

Ils sentent bon l’extrait de rose…

et brillent car pailletés…

Ils seront originaux avec des origamis, que j’apprends à faire grâce à Benoit… Un de « mes ados adorables ».

Passionné par ses activités créatives utiles

mon époux s’active en bas

Il scie, il découpe, il soude… il peint pour conjurer la rouille…

Le robinet d’alimentation en eau étant situé à 80 cm au-dessous du niveau du  jardin… Il vient de me faire une…  « extension de bras »!

Une « clé » spéciale toute soudée pour que je puisse tourner le robinet sans même m’agenouiller… ou presque (Je suis « rase-mottes bitume » comme le Pierrot de Maupassant et pas loin d’être une chimère aussi!)

Inventif, le bricoleur… et presque professionnel!

Publicité

Une Réponse

  1. Bravo ! j’ai toujours une tendresse certaine pour le papier… je ne sais pas pourquoi, mais j’aime les textures, les odeurs, les couleurs. A chaque fois j’ai comme une petite nostalgie, ou une petite mélancolie, un peu des deux peut être ? et je ne sais même pas pourquoi !

    4 octobre 2013 à 21 h 36 min

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s